Ecrire à partir d’un album : LE PETITchaPUB ron rouge ( 4 exemplaires)

Une proposition d’écriture pour revisiter les contes classiques .

Petit chaperon rouge toujours, mais univers radicalement différent. Avec « Le petit cha’PUB’ron rouge », Alain Serres offre au lecteur le premier album publicitaire. La première page donne le ton : « Pourquoi donc la publicité n’interromprait-elle que les films à la télé ? Pourquoi ne se glisserait-elle qu’entre les dessins animés, les pages des journaux, les émissions de radio, sur internet, sur les tee-shirts, sur les bus, sur les panneaux de toutes les villes et jamais dans les livres ? »

C’est avec beaucoup d’ironie qu’Alain Serres interrompt le conte traditionnel par des réclames plutôt bien trouvées. Le lecteur sourit puis réfléchit – ou les deux à la fois. Car si ces « coupures pub » sont irréelles, elles ne sont cependant – et malheureusement – pas totalement irréalistes. Le lecteur ne peut s’empêcher cette petite pensée : « Et si cela devenait vrai ? » Alors que le petit chaperon rouge croise le loup, apparait une publicité pour les assurances « Bucheron et cie » avec ce slogan : « Vivre, c’est dangereux ! Les assurances bucheron et cie vivez heureux et sans soucis ! », avec cette précision apportée : « Votre cotisation est intégralement remboursée la deuxième fois que vous vous faites assassiner. »